/ Nos articles

Les 5 étapes pour lancer son cabinet de praticien efficacement

Ouvrir un cabinet n’est pas toujours quelque chose d’intuitif. Entre les visites de locaux, la signature d’un bail, les démarches administratives, penser à sa communication… On se retrouve vite la tête sous l’eau !

Voici une check-list des 5 étapes incontournables quand on lance son cabinet en tant que praticien !

Choisir son statut

Bien souvent, quand on commence une activité, le statut de micro-entrepreneur est le plus adapté. Démarches administratives, fiscalité et comptabilité extra simplifiée. Le choix est souvent vite fait. Mais la micro-entreprise n’est pas le seul choix possible.

En effet, en fonction de votre situation, vous pourriez être intéressée par le fait de créer directement une entreprise individuelle, entreprendre à plusieurs avec une société coopérative, ou encore opter pour le portage salarial pour plus de confort et de sécurité.

Trouver un lieu pour pratiquer

À moins de pratiquer une activité qui puisse s’exercer à distance grâce à des outils numériques comme Skype, vous allez avoir besoin d’un local pour exercer.

Encore une fois, le bouche-à-oreille peut être une bonne solution si vous avez dans votre entourage des praticiens. Vous pouvez aussi vous tourner vers des cabinets partagés qui se développent de plus en plus. Certains cabinets louent leurs salles à l’heure, ce qui est très pratique pour débuter lorsqu’on a peu de trésorerie et une clientèle irrégulière. Vous pouvez aussi chercher à faire une rétrocession de cabinet. Cette pratique, fréquente dans les cabinets de kinésithérapie consiste à rétrocéder une partie de vos recettes à la personne qui vous loue son cabinet pendant les jours où il ne pratique pas. Chez Medoucine, vous bénéficiez d’un réseau solide. Ainsi, vos recherches de cabinet seront facilitées. Vous allez être mis en relation avec d’autres thérapeutes qui cherchent à partager leur local, qui cherchent des thérapeutes pour monter un cabinet partagé, pour reprendre leur local…

Souscrire à une assurance professionnelle

Vous allez vous installer en tant que praticien. Vous allez donc exercer en tant que professionnel. En fonction de votre activité vous allez avoir besoin de souscrire à une assurance professionnelle pour exercer en toute légalité. Il existe de nombreuses assurances professionnelles. Les médecines douces étant encore pour certaines non reconnues en France, il peut être intéressant de se renseigner avant de souscrire à une assurance professionnelle : certaines peuvent être plus ou moins spécialisées en fonction de votre pratique.

Travailler sur sa communication et sa visibilité

Eh oui ! Comme tout entrepreneur, vous allez devoir trouver des clients. Les médecines douces étant pour la plupart non remboursées, vous allez devoir convaincre vos prospects de l’utilité de votre pratique, mais aussi pourquoi vous choisir parmi la foule de thérapeutes qui existent. Si vous voulez qu’on vous contacte, il va falloir qu’on vous voie ! Cette étape du processus est parfois déterminante pour la réussite de votre projet. En effet, souvent en tant que thérapeute, on a tendance à ne pas se sentir légitime, à avoir peur de se lancer, peur de se montrer, ou bien tout simplement à délaisser cette partie du métier préférant focaliser son attention sur la formation continue, l’acquisition de nouveaux outils et de nouvelles compétences pour aider vos clients. Et pourtant, pour pouvoir vendre vos services, il faut que les gens qui vous cherchent vous trouvent.

Pour vous démarquer, vous avez beaucoup d’outils à votre disposition. Même trop... C'est difficile de tout gérer...

Si toutefois vous ne vous sentez pas l’âme d’un ou d’une grande communicante, vous pouvez faire appel à un professionnel, ou encore prendre un stagiaire en communication qui pourrait vous aider à mettre sur pied votre stratégie de communication. Trouver un professionnel spécialiste des médecines douces peut s’avérer intéressant afin de bénéficier des meilleurs conseils. Malgré tout, cela a un prix. Là-dessus, Medoucine s’occupe de toute la partie site internet, blog, relais sur les réseaux sociaux de vos articles et même publication de vos articles chez des partenaires presse. Plus besoin de se soucier de votre communication, le réseau s’occupe de tout ! Et pour certain ça peut faire beaucoup :)

Se faire aider

Il peut arriver que certaines personnes bloquent lorsqu’ils essayent de se lancer. Le pas peut être difficile à franchir. Que ce soit au niveau administratif, des assurances, de la communication… Entreprendre est un long parcours sinueux, et plus ou moins adapté à certaines personnalités. Si vous sentez que vous avez des difficultés, n’hésitez pas à vous faire aider !

Il existe de nombreux moyens de vous faire accompagner dans votre projet, que ce soit les formations à la chambre des métiers, les formations ou accompagnements de votre pôle emploi, parlez-en autour de vous. Si vous doutez de vos capacités et de votre projet, vous pouvez aussi faire appel à un coach afin de vous aider à prendre confiance en vous !

À chaque problème existe une solution ! En tant que thérapeute, vous allez être confrontés régulièrement à la souffrance et aux problèmes des autres, ce qui va avoir comme effet de faire resurgir chez vous aussi peut être certains de vos démons… C’est normal ! Ne restez pas dans le doute ou dans une situation inconfortable, entourez-vous, faites-vous aider ! N’oubliez pas que la personne la plus importante dans votre activité, c’est vous !