/ Nos articles

Les 4 petites actions pour se créer un réseau

Ça y’est, vous avez décidé de mettre en place des actions pour développer votre réseau ? Bravo ! Vous avez peut-être déjà bien installé ou peut-être que vous débutez ?
Vous n’êtes pas sans savoir que la principale caractéristique de ce statut est l’indépendance certes, mais aussi la solitude... Bien sûr, ceci n’est pas une fatalité ! Dans cet article, découvrez 4 petites choses à faire pour commencer à créer un réseau solide de professionnels.

Indépendance et solitude : les deux revers d’une même médaille

Si être indépendant est souvent un critère de choix pour ceux qui se tournent vers le libéral, pour certains, cela rime aussi et surtout avec solitude. Certaines personnes le vivent très bien et d’autres non. Si cette caractéristique de votre métier est un désagrément, il est fortement conseillé de tisser un réseau autour de votre pratique.

C’est le rôle et la mission (entre autre) de Medoucine : créer un réseau de thérapeutes et de professionnel de la communication autour de vous. Mais vous pouvez aussi jouer là-dessus individuellement !

Peut-être avez-vous envie de prendre contact avec les professionnels de santé ou les institutions qui vous entourent afin de vous présenter ? C’est une bonne chose !
Voici quelques conseils et astuces pour mener à bien votre projet !

Décrocher votre téléphone 🤳

Parfois, un simple appel peut suffire pour nouer une relation. Repérez les praticiens et les professionnels de santé qui exercent autour de votre cabinet, et trouvez leur contact grâce aux pages jaunes ou google.

Présentez-vous et votre pratique (en prenant soin de suivre les conseils du dernier paragraphe), parlez de votre formation, la façon dont vous exercez, vos expériences si vous en avez…

Organiser une rencontre 👋

Vous partagez votre cabinet ? Vous êtes dans un quartier ou il y a beaucoup de professionnels de santé de toutes disciplines confondues ? Bonne nouvelle !

Pourquoi ne pas organiser un petit événement pour vous rencontrer et nouer des liens ? Si vous êtes seuls, sachez que eux aussi sont passés par là.

Ils pourront vous comprendre, vous conseiller, ou encore vous mettre en contact avec des personnes qui pourraient vous aider dans le lancement de votre activité. Définissez le meilleurs moment pour que le plus de monde puisse venir : contrairement à ce que l’on pense (et même si ce n’est pas vrai pour toutes les professions), les thérapeutes sont plus souvent libres en journée, quand les autres sont au travail.

Il peut être judicieux d’organiser votre rencontre un après-midi par exemple, et pourquoi pas dans votre cabinet si il est assez grand pour accueillir du monde.

Se rendre à des salons ou des événements autour du bien être 📍

Que vous habitiez une grande ville ou dans une zone plus rurale, il y a sûrement un événement dédié aux médecines douces ou au bien-être en général près de chez vous. Renseignez-vous autour de vous, ou sur internet, et rendez-vous à un salon, une conférence, une projection…

Toutes les excuses sont bonnes pour vous faire voir et pour rencontrer du monde dans votre domaine.

Rapprochez-vous de l’institution qui vous représente 🍀

Si vous exercez une pratique référencée et représentée par une institution ou un syndicat, il peut être intéressant de prendre contact avec ce dernier si ce n’est pas déjà fait.

En effet, en général un syndicat ou une institution est là pour représenter votre pratique aux yeux de l’état. Il est toujours utile de se tenir informé des changements éventuels de législation.

De plus, ces institutions rassemblent des centaines voir des milliers de personnes qui évoluent dans le même milieu que vous. Ils peuvent aussi relayer des informations sur d’éventuels salons, événements ou conférences qui pourraient vous intéresser.

Créer du lien : un investissement précieux 🤝

Si les relations sont au centre de la vie humaine, en matière de business, elles sont tout aussi importantes. En effet, si vous créez des liens autour de vous, alors vous pourriez être surpris de ce qu’il pourrait se passer !

De belles collaborations pourraient naître de ces rencontres Mais aussi des échanges, des partages, des recommandation de clients, et même des amitiés ! Cependant attention à bien rester à votre place lorsque vous vous présentez aux professionnels de santé qui vous entourent.

En effet, c’est le moment de leur montrer que vous respectez les règles et les lois. Ainsi, vous pourrez leur donner la possibilité de vous faire confiance. Vous n’êtes pas médecin, attention alors aux mots que vous employez (et si besoin, révisez la liste des mots à ne pas utiliser ici).

Donnez aussi une attention particulière à la manière dont vous présentez votre pratique : partez du principe que les autres n’en ont jamais entendu parlé, utilisez des mots simple, clair et facile à comprendre.

Nicolas Boileau ne disait-il pas : “ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement” ?

Enfin, apprendre à se présenter et à présenter sa pratique est toujours un bon exercice qui vous permettra de prendre de l’assurance sur vous et dans votre nouveau métier.