/ Nos articles

Comment garder de l'énergie et rester motivé quand son activité de praticien n'avance pas ?

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un sujet que j’ai abordé avec un praticien il y a quelque jour : Comment garder de l’énergie et rester motivé quand son activité n’avance pas comme on le souhaite ?

La vidéo :

L'audio :

J’ai trouvé la question très intéressante et en discutant avec ce praticien, j’ai réalisé 2 choses dont je vais vous parler ici : Je pense que ça peut vous servir si vous êtes dans le cas suivant :

Vous pratiquez depuis plus de 6 mois, vous avez fini votre formation et vous avez déjà lancé votre cabinet. Ça y est vous êtes installé. Vous avez sûrement pris beaucoup de risques financiers, vous essayez surement de faire plein de choses, peut être même trop… et rien ne bouge, il n’y a pas d’évolution et de retours positifs.

Si vous en êtes là, il y a sûrement des moments où vous avez envie de tout lâcher et laisser tomber… C’est sur qu’au bout d’un moment, vous ne pouvez pas faire votre métier comme il faut SANS résultat…, SANS revenus… Pour pouvoir transmettre, vous devez aussi être bien vous même dans votre activité.

Donc, pour vous raconter la petite histoire… Je discutais avec Bruno, ostéopathe à Lille qui me disait qu’il était obligé d’avoir un travail en parallèle de son activité, plus d’ordre “alimentaire” pour pouvoir payer le loyer de son cabinet.

Je lui ai donc posé plusieurs questions car je pense que si on arrive pas à vivre de son activité, il y a plusieurs raisons à cela :

  1. On se fixe des objectifs BEAUCOUP trop élevés, et donc inatteignables…
  2. On ne travaille pas assez sur son activité, on n’y consacre pas assez de temps.
  3. On est pas assez dans l’action, on s’éparpille un peu sur toutes les choses à mettre en place. On passe plus de temps à réfléchir qu’à passer à l’action.

Donc j’en reviens à ma discussion avec Bruno. Voici les questions que je lui ai posé et que vous pourriez peut-être vous poser également :

Quel est ton objectif sur les 6 prochains mois ?

Sachez que votre objectif doit être toujours bien défini et clair pour vous. Pour cela, la méthode SMART peut vraiment vous aider à les établir. (j’en parle dans une autre vidéo mais en résumé, vous devez avoir des objectifs : spécifiques, mesurables, atteignables, réalisables et définis dans le temps).

Dans le cas de Bruno, son objectif était d’arriver à 20 consultations par semaine.

Pour le moment, il est à 5-6 consultations en moyenne.
Je lui ai donc suggéré de ne pas se fixer 20 consultations par semaine mais de se fixer comme objectif 12 consultations. Car pour rappel, votre objectif doit être atteignable!

Ensuite, nous avons parlé de sa façon de travailler et d’organiser ses journées.

En résumé, que fait-il concrètement pour réussir à atteindre l’objectif qu’il s’était fixé à la base (je le rappel 20 consultations par semaine).

Comme il me l’avait précisé, Bruno n’est pas que ostéopathe, il a également une activité en parallèle et il est aussi parent, donc il n’est pas à 100% dédié à son activité.

Pour répondre à ma question, voici ce qu’il a mis en place :

  • Un google my business
  • Un site internet
  • Une page facebook sur laquelle il partage une fois par semaine des liens d’articles ou de vidéo liés à sa profession

Il a donc mis en place les bases. Mais malheureusement on ne peut pas compter seulement sur ces actions pour faire décoller son activité…

En discutant, je lui fait tout de même réalisé qu’il a quand même réussi à se faire une première clientèle même si ce n’est pas énorme… Avoir ses premiers clients est l’étape la plus difficile… Se jeter vraiment dans le bain.

Et puis ça fait maintenant quelques mois qu’il pratique, ce n’est plus un débutant, il a pris confiance en lui (au moins un peu), en ses capacités, il est plus sûr de lui et de son approche.

Alors maintenant, il est temps de mettre les bouchées doubles : il va falloir se faire connaître !

Le conseil que je lui ai donc donné : c’est de se concentrer sur ce qu’il a déjà ! Donc comment utiliser ses actifs (ce qu’il possède déjà) pour développer sa clientèle ?

Si on fait le bilan, il peut aujourd’hui s’appuyer sur 3 choses :

  • Un cabinet
  • Une petite clientèle
  • Des proches, une famille, des amis...

Voici donc les actions que je lui ai suggéré de mettre en place suite à notre discussion :

1.S’appuyer sur sa clientèle actuelle en :

  • Demandant après chaque consultations à votre client de laisser un avis sur Google
  • Leur offrant un petit cadeau (par exemple des articles ou vidéos qui pourraient les aider dans leur problématique, un ebook…) contre une recommandation

2. Demander à son entourage, ancien client ou autre professionnel (avec qui vous avez pu travailler, vous avez étudié…) de :

  • Laisser un avis également sur sa pratique
  • Partager les contenus qu’ils postent sur les réseaux sociaux (si tous vos amis, vos proches, votre entourage partage vos posts, imaginez la visibilité que vous aurez !)
  • Demander si par hasard ils travaillent en entreprise et si leurs équipes pourraient être intéressés par des séances / ateliers collectifs

Dans son cas, sa cible principale est: les sportifs, pourquoi ne pas faire le tour des salles de sports ou centres de formation pour proposer vos services ?

Je lui ai également suggéré de contacter son ancienne école pour proposer ses services, animer un cours, enseigner en petits groupe ou en privé…

3.Utiliser votre localisation pour :

  • Faire le tour des commerçants et aller vous présenter, simplement dire “bonjour” et prévenir que vous venez de vous installer à côté, que si ils ont besoin de quelque chose, ils peuvent vous demander. N’hésitez pas à être transparent et leur informer que vous êtes en train de vous développer donc qu’ils n’hésitent pas à parler de vos services à leur entourage.
  • Organiser une rencontre dans votre cabinet pour les rassembler. Pas besoin de dépenser de l’argent, vous proposer à chacun de ramener quelque chose qu’il aime !

Une fois que nous nous sommes mis d’accord sur les principales actions à mettre en place cette semaine (je dis bien cette semaine et pas en 6 mois !), je peux vous assurer que Bruno était remotivé !

Donc en résumé, ce que je veux vous partager ici, c’est que; pour rester motiver sur votre objectif, il faut que vous soyez dans l’action:

  1. Focalisez-vous dessus et ne vous éparpillez pas à faire plein de petites choses qui n’apportent pas de valeur à votre activité aujourd’hui.
  2. Concentrez-vous sur ce que vous avez déjà et essayez de vraiment prendre 1h, 2 ou une journée mais écrivez toutes les actions que vous pourrez mettre en place aujourd’hui pour faire évoluer votre activité.
  3. Demandez vous avec qui je pourrais travailler aujourd’hui ? Qui pouvez vous contacter maintenant pour vous aider ? Professeurs, collègues, entourage, anciens clients ? anciens employeurs ?
  4. Sur quelle cible vous concentrez et où aller les chercher ?

    Par exemple :
    Si c’est les sportifs : aller là où ils sont, salle de sport, lieu de rencontre etc… Contacter des influenceurs sportifs…proposez leur de bénéficier d’une séance découverte pour qu’il en parle à son réseau...
    Si c’est des mamans, aller en maternité, en écoles…

Ces actions sont gratuites et faciles à mettre en place. Une fois sur papier, ça paraîtra tout à fait facile à accomplir je vous le garantis !

N’hésitez surtout pas à être transparent et mettre à contribution vos proches pour vous aider ! Ils ont sûrement eux aussi un réseau, peut-être travaillent-ils dans une entreprise qui veut proposer des ateliers à ses salariés…

Pour conclure cet article, j’aimerais également rebondir sur une phrase que j’entends sans cesse : "le bouche-à-oreille va développer ma clientèle"
MAIS le bouche-à-oreille ne se fait pas tout seul !!

Le bouche-à-oreille s’active quand il y a un système autour qui est actif, comme aller chercher des avis, des témoignages, contacter des personnes influentes, faire des ateliers découvertes, démarcher des entreprises, organiser des rencontres…

Je compte sur vous pour vous fixer du temps et réfléchir à tout ça !
Partagez en commentaires vos idées pour inspirer d'autres praticiens 😊

Et n'oubliez pas d'être dans l’action 🚀.

Vous souhaitez discuter ? Prenons rendez-vous :)