/ Les témoignages et interviews

Julien Allaire, naturopathe du réseau Medoucine partage son histoire

Julien Allaire, iridologue et naturopathe, du réseau Medoucine nous explique aujourd’hui la recette de son succès au niveau de sa notoriété sur les réseaux sociaux puis avec ses clients.

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Julien sur Medoucine et sur Facebook et ainsi que son site internet.


La notoriété de Julien Allaire s'est développée avec succès depuis le début de sa carrière.
Julien a expérimenté les plateaux de télévision à Marseille et également sur France 3.

Pour écouter l'interview :

L'histoire d'une carrière à succès


Je suis naturopathe, spécialisé dans l’iridologue, ce qui consiste en l'analyse des iris pour déterminer un problème de santé.
C'est mon outil de base pour donner mes conseils en naturopathie et hygiène de vie.

Cela fait plus de 10 ans que j'ai développé mon activité à Paris et à Marseille.
Je suis un réel passionné, j'aime mon métier et j'aime transmettre.

Le notoriété de Julien a commencé sur les réseaux sociaux grâce à Facebook


Suite à la création de ma page Facebook, lorsque j'étais étudiant en naturopathie, j'ai répondu à plusieurs problématiques que l'on me soumettait, à travers mes recherches personnelles et par le biais de mes cours.

J'ai ensuite créé des événements et des réunions qui m'ont permis de rencontrer des gens et cela a grandement contribué à l'augmentation de ma notoriété.

J'ai également invité des personnes ayant le même intérêt pour la naturopathie et au bout de 5 000 amis, j'ai créé une page Facebook ainsi qu'un site internet.

Son parcours prend un autre tournant grâce à LCM, une chaîne de télévision locale


À force de persévérance, en me présentant plusieurs fois en tant que chroniqueur pour faire partie de l'émission, cela a fini par payer.

Quand l'émission a créé sa matinale, ils ont pensé à moi pour que je fasse une chronique hebdomadaire.

Puis la chaîne France 3 est venue me chercher suite à mes apparitions audiovisuelles afin que je puisse faire des chroniques également.

Mise à part les réseaux sociaux et mon site internet, j'ai mis en place avec mon webmaster un cadeau en cas d'inscription à ma newsletter.

Une fois qu'une personne souscrit, il reçoit des fiches pratiques comme : "apprendre à faire des mono-diètes, compatibilité alimentaire, des conseils en hygiène de vie, ...
Cela participe à la fidélisation de ma clientèle.

Le métier de naturopathe, une vraie organisation

Il est difficile de gagner sa vie, en ne faisant que des consultations, c’est donc important de développer son activité en faisant des formations, conférences, stages... Afin de vivre plus confortablement.
Ce que je conseille aux thérapeutes :

- S'organiser des plages de vacances, de déplacements et de formations, un an en avance.

- Créer des ateliers, des événements et des conférences par thématiques, afin d'augmenter sa visibilité.

- Cultiver la dimension holistique : pour développer le secteur des Médecines douces il faut réaliser des stages (hygiène alimentaire, hygiène de vie, ...). Afin de mieux comprendre l'intérêt de chaque pratique pour mieux conseiller les clients
.

Medoucine, acteur du rayonnement des Médecines Douces


L'énergie de Medoucine et le réseau de praticiens m'a tout de suite beaucoup attiré sur Medoucine.

Et également, le fait que Medoucine participe au rayonnement des Médecines douces via toutes ses actions en communication.

Pour ou contre l'agenda en ligne ?

Je n'étais pas du tout partisan de l'agenda en ligne au début, car je voulais établir un premier contact audio avec mes clients.

Cela me permettait également de m’assurer que les personnes allaient bien venir au rendez-vous.

Puis finalement, j'ai compris que l'agenda en ligne me permettait de me débloquer du temps, les clients peuvent prendre rendez-vous où et quand ils le veulent.

Je peux ainsi me concentrer sur l'essentiel.

Un mot sur ton projet - l'apéro Dispensaire


J'ai créé une association ayant pour objectif la création d'un réseau de praticien de santé. On organise donc des événements pour tout public comme un afterwork.

Les praticiens peuvent expérimenter leurs pratiques avec le grand public.

L'intérêt est aussi social, car tous les dons récoltés lors des soirées du dispensaire, financent les dispensaires solidaires.

Ces dispensaires ont pour but de permettre aux personnes n’ayant pas les moyens financiers, de bénéficier d'une consultation en Médecines douces gratuite, cela favorise l’accès aux soins complémentaires, pour les plus démunis.

Un grand merci Julien pour avoir partager avec nous, ta passion pour les Médecines douces!✨.