/ Les témoignages et interviews

Interview de Joëlle Arevalo, psychopraticienne et art-thérapeute du réseau Médoucine

Mes passions intimement liées ont développé « mon goût des autres » et j’en ai fait mon métier, un « métier-passion ».

Découvrez l'interview de Joëlle Arevalo, notamment psychopraticienne et art-thérapeute du réseau Médoucine.

Lors de cet échange, Joëlle se confie sur les étapes de son parcours, ses leviers afin de développer sa visibilité, ainsi que ses motivations en tant que thérapeute.

Pour conclure, Joëlle partage son expérience avec le réseau Médoucine et les raisons pour lesquelles elle le recommanderait à d'autres praticiens.

Découvrez la vidéo :

En résumé...

Bonjour Joëlle 😊, pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Je suis formée en psychologie clinique jungienne, art thérapie et hypnothérapie. Initiée à la méditation depuis 25 ans, et au voyage au tambour, j’anime des ateliers de méditation de pleine conscience et pratique la psychothérapie et la thérapie holistique dans mon cabinet.
Auteure et mise en scène (théâtre et nouvelles), je suis en constante évolution sur le chemin du développement personnel et du mieux-être. Mes passions intimement liées ont développé « mon goût des autres » et j’en ai fait mon métier, un « métier-passion ».

D’où vient cette envie de vous former en tant que praticien ?

Je me suis toujours intéressée à la philosophie et la psychologie dès ma vie de jeune adulte. Des expériences et évènements personnels m'ont permis de m'enrichir au fil des années et m'ont conduite à ma pratique actuelle.
Je suis convaincue que l'être humain a des ressources multiples pour accéder au changement.

Comment avez-vous obtenu vos premiers clients ?

J'ai créé mon site internet vitrine, un blog et une page Facebook pour être active sur les réseaux sociaux.
J'ai également effectué des démarches auprès de médecin et de centres médicaux pour me présenter. Enfin, j'ai fait de la prospection dans des lieux tels que les magasins bio.

Que faites-vous pour garder le lien avec vos clients ?

En ce qui concerne le massage ayurvédique, je fais de la promotion pour les fêtes durant l'année.
Pour la psychologie je participe à des salons. Je garde le lien également avec ceux qui me suivent sur ma page Facebook et Instagram, où je publie des articles de mon blog et inspirations.

Continuez-vous à vous former ? Quelle formation faites-vous en parallèle ?

Oui, je continue à me former. Parfois avec Asadis en psychologie et aussi en méditation via des enseignements près de Dagpo.

Quelles seraient vos trois motivations qui vous donnent envie de pratiquer ?

Trois mots clés : Transformation, connexion, intuition.
Faire ce pas vers soi et accueillir toutes nos richesses intérieures. Se familiariser et intégrer les outils qui permettent de continuer le chemin dans la confiance et l'estime de soi.

"La solitude du thérapeute entrepreneur", qu'en pensez-vous ?

Elle peut être transcendée en se créant un réseau de praticiens diversifié.
Au fil des années, j'ai rencontré des praticiens en participant à des salons mais également dans la vie de tous les jours.

Si vous deviez donner une leçon à un praticien, apprise durant votre parcours, quelle serait-elle ?

Ne jamais passer outre la supervision !

Quels sont vos objectifs pour ces prochains mois ?

Mes objectifs pour ces prochains mois sont de développer l'art thérapie en visio, développer des méthodes de soins sonores également, et d'améliorer ma visibilité.

Quel serait votre dernier conseil pour un praticien en médecines complémentaires qui essaye de développer son activité ?

Ne pas abandonner, le chemin est long mais tellement enrichissant :)

Êtes-vous contente du réseau ? Pourquoi ?

Je trouve que Médoucine est un réseau extraordinaire.
Ce réseau a les avantages d'une communauté, "une famille de praticiens", ce qui permet de se sentir moins seuls.
Je m'y intègre progressivement et il me permet de grandir dans l'expansion de ma pratique.
De plus, je trouve que Médoucine donne une légitimité à nos pratiques de médecine douce.
Médoucine est également très réactif vis-à-vis de l'actualité et de nombreuses opportunités sont proposées.

Quel service préférez-vous chez Médoucine ? Pourquoi ?

Je commence à m'intéresser aux partages d'articles et à la visio.
Je trouve que la communication de Médoucine a ses avantages : Médoucine est très présent sur la toile et dans la presse écrite.

Selon vous, est-il important quand on est praticien d'être dans le réseau Medoucine ? Si oui, pouvez-vous expliquer pourquoi ?

Médoucine est une plateforme très active et surfe également sur les besoins du moment. Je pense qu'elle a fait ses preuves et elle est vigilante sur les personnes qu'elle recommande.

Si vous deviez recommander Médoucine à un praticien qui hésite, que lui diriez-vous ?

Si tu veux continuer à progresser, n'hésite pas !

Un grand merci à Joëlle pour cet échange enrichissant !

Retrouvez Joëlle sur son profil Médoucine et sur son site internet. N'hésitez pas à suivre son actualité sur les réseaux sociaux via sa page Facebook et son compte Instagram.

Si vous aussi, vous souhaitez rejoindre le réseau des praticiens certifiés en médecines douces en France et développer votre activité, cliquez ici.